REGION DU CENTRE

 

La région du Centre se situe géographiquement entre la latitude 6°12N et 3°08N et longitude 10°15E et 13°12E. L’altitude varie de 105 m près à la limite de la région du Littoral à plus de 900 m près de l’Adamaoua. Yaoundé se situant entre 500 et 600m d’altitude. Elle s’étend sur 68 953 km2 pour une population de 3 525 644 habitants (2010), soit une densité de 51,1 habitant/km2. La population est désormais très majoritairement urbaine avec 75% d’habitants vivant en ville, et notamment à Yaoundé et dans sa périphérie immédiate. La région est forestière sur la grande moitié sud, avec une transition au niveau du fleuve Sanaga pour devenir des savanes en remontant vers le nord avec de moins en moins de galeries. Sur le plan administratif, la région du Centre a pour chef-lieu Yaoundé avec 10 départements: Haute-Sanaga, LEKIE, MBAM-ET-INOUBOU, MBAM-ET-KIM, MEFOU-ET-AFAMBA, MEFOU-ET-AKONO, MFOUNDI, NYONG-ET-KELLE, Nyong-et-MFOUMOU, NYONG-ET-SO'O. Les principaux problèmes environnementaux cités sont: La pression sur la forêt est réelle dans cette région de par l’extension des zones urbaines et des zones agricoles. L'exploitation illégale des forêts y contribue aussi, notamment dans les zones de forêts non classées. Cette déforestation conduit à la disparition progressive de certaines espèces, fauniques et halieutiques, à l’exemple du perroquet vert, du « KANGA », sorte de tilapia que l’on retrouve dans les eaux du Nyong-et-MFOUMOU.

LES PROBLEMES DE POLLUTION SONT SURTOUT ACCENTUES A YAOUNDE et dans les principales villes (MBALMAYO notamment). Cette pollution se retrouve à tous les niveaux (air, sol, sous-sol, eau). L’envahissement des cours d’eaux par la jacinthe d’eau est devenu un réel souci. La pratique des feux de brousse dans les zones de savane et de la culture sur brûlis un peu partout est toujours préoccupante et contribue à limiter le potentiel des terres.

L'utilisation souvent mal maîtrisée des produits phytosanitaires dans l’agriculture est un problème sérieux, lequel a des conséquences sur la qualité des eaux de rivière, et est potentiellement dommageable pour la santé des populations.

La non maitrise de l’étalement urbain entraine un désordre important avec des problèmes aigus de voiries et de réseaux divers qui impactent négativement sur l’assainissement, sur la gestion des déchets, et sur l’hygiène et la salubrité en général, ceci malgré les efforts de la société HYSACAM.

voir aussi:

 

Dans l'actualité

Nos Correspondants

NOUS SUIVRE

Nos partenaires

Rapports d'activités

Newsletter

Rester plus près de l'actualité environnementale avec Green Alert Network!

Nos Journées Mondiales

décembre

  • 05 décembre : Journée mondiale des sols
  • 11 décembre : Journée internationale de la Montagne

ONG News

     RADIOS PARTENAIRES MEMBRES DE GREEN ALERT