REGION DU NORD

La région du Nord est localisée dans la zone sahélienne du Cameroun située entre les points de coordonnées 12° et 16° Est ; 8° et 10° Nord. Elle s’étend sur 66 090 km2 et compte cinq départements : Bénoué, Faro, Mayo-Louti et Mayo-Rey. Selon le recensement général de la population de 2010, cette région compte 2 050 229 habitants, soit une densité de 31 habitants/km2. Cette population se compose de plusieurs groupes ethniques, à savoir : Massa, Mafa, Moundang, Peulh, Haoussa, etc.

         La région du Nord est une zone de savanes et de montagnes. La cuvette de la Bénoué est couverte de graminées ayant des arbres largement espacés. Les monts Poli, dans la Faro, entourent le plateau de l’Adamaoua. Le climat est tropical de type soudanien avec deux grandes saisons : une pluvieuse de sept mois environ (torride de mai à juin et entre juillet à octobre, fraîche et humide) et une sèche de cinq mois (fraîche de novembre à janvier). Les pluies sont peu abondantes (900 à 1500 mm par an). Le réseau hydrographique de la région est constitué des rivières et des fleuves (Mayo Kébi, Faro, Bénoué) appartenant au bassin du Niger. A l’image du climat, les rivières ont un régime contrasté ; la saison des pluies correspond à la période des hautes eaux et la saison sèche à celle des basses eaux. Les langues parlées sont : le Français, l’Anglais.

Sécheresse

        La région du Nord connait une évolution du phénomène de la sécheresse. En effet, la pression sur les arbres censés protéger les sols, pour des besoins d’approvisionnement en bois de chauffe, d’agriculture ou d’élevage, laisse finalement les sols sans aucune protection. A certains endroits, de grandes surfaces se fendent en formant des ravins.

Gestion des déchets

         Comme dans toutes les autres régions du Cameroun, le problème de la gestion des déchets et d’assainissement est également cité dans le Nord. Le moyen d’évacuation des déchets le plus pratiqué dans la région consiste à les bruler. Malgré les efforts des associations œuvrant dans la sensibilisation et la construction des toilettes, dans certaines localités, les cours d’eau demeurent les lieux privilégiés de dépôt des excréments.

Réchauffement climatique

        Selon certains spécialistes rencontrés, la variation du calendrier agricole et les inondations de plus en plus récurrentes lors du retour des saisons de pluies sont les preuves du changement. Dans cette région, nous avons la radio communautaire  SALAAMAN située DANS la commune de Garoua et la radio FM Bénoué dont les langues parlées sont : Fufulde, Haussa, Tupuri

 voir aussi:

 

Dans l'actualité

Nos Correspondants

NOUS SUIVRE

Nos partenaires

Rapports d'activités

Newsletter

Rester plus près de l'actualité environnementale avec Green Alert Network!

Nos Journées Mondiales

décembre

  • 05 décembre : Journée mondiale des sols
  • 11 décembre : Journée internationale de la Montagne

ONG News

     RADIOS PARTENAIRES MEMBRES DE GREEN ALERT